Jumelages interclasses

Imprimer

Les réserves de biosphère promeuvent les jumelages entre classes, en France comme à l’étranger. Les enseignants (ou équipes d’enseignants) déterminent en commun une thématique : l’eau, la forêt, la sécurité alimentaire… Pendant une année scolaire au moins, des travaux sont menés dans les classes et donnent lieu à des échanges, par courrier, Internet ou autre. Diverses disciplines peuvent être mobilisées : l’expression écrite et orale, artistique, les mathématiques, le sport, l’histoire, la géographie, les sciences… Travail collectif comme individuel, esprit de solidarité, respect de soi et des autres, de l’environnement, sont les bases du jumelage, finalisé parfois par la rencontre des jeunes.

Pour plus d'informations

Une école des Cévennes à Ouessant

Les enfants des Cévennes arrivent à Ouessant - Credit E. Granier

L'école publique Jacques Burel d'Ouessant, en Mer d'Iroise est jumelée avec celle de Pont de Montvert, une commune de la Réserve de Biosphère des Cévennes.

Tout au long de l'année scolaire, les élèves ont échangé sur le thème du patrimoine naturel et culturel de leurs réserves de biosphère. Ils se sont ensuite rencontrés, dans les Cévennes en juin puis en septembre à Ouessant. Au programme dans les deux réserves de biosphère : observation de la nature, de la flore et de la faune, du paysage, d'un écomusée.

Les élèves ouessantins ont aussi réservé des surprises à leurs correspondants, comme la visite du phare du Stiff, celle d'une entreprise d'aquaculture et du canot de sauvetage de la SNSM… mais aussi un nettoyage de grève et la restauration d'un gwasked (abri à moutons traditionnel).

Les élèves des deux écoles continuent de s'informer mutuellement des moments forts de la classe et d'échanger des photos (hérons, écureuils, perdrix…).

Le reportage de cette belle aventure peut être lu  dans l'Echo des écoliers N°2

Jumelages à l'international

Créé à  l’initiative de la Réserve de biosphère du Wienerwald, en Autriche, un site d’échanges permet de mettre en contact les écoles des réserves de biosphère européennes recherchant des jumelages pour leurs classes.

Les jumelages de classes concernent les classes de primaire, collèges et lycées. Le projet vise à des échanges pendant une ou plusieurs années scolaires, sur un sujet relatif au développement durable, choisi par les enseignants.
Des pédagogues spécifiquement formés, accompagnés par les coordinateurs des réserves de biosphère, apportent les connaissances de base sur les réserves de biosphère, la réserve dans laquelle les élèves vivent et ses principaux enjeux. Des visites sur le terrain sont organisées.

En présentant à d’autres enfants les caractéristiques et les enjeux de sa réserve de biosphère, les élèves s’impliquent dans le projet. La langue choisie pour la prise de contact peut être prétexte à son apprentissage, base d’un travail de traduction, montrant à quel point la maitrise d’une langue étrangère est importante. L’éducation interdisciplinaire est possible dans la plupart des domaines : par exemple les énergies renouvelables permettent de travailler la physique et les mathématiques.

    Pour organiser un échange