Interface entre recherche et gestion

Imprimer

La recherche dans les Réserves de biosphère doit trouver sa place dans les lieux de programmation nationaux et internationaux de la recherche tout en répondant à des attentes concrètes et parfois immédiates de gestionnaires.  Peut-on dans ces conditions développer des stratégies pour la recherche ? Comment limiter le décalage  entre la production  scientifique  et  les  thèmes  en lien avec la gestion des territoires et de leurs ressources ? Le réseau des Réserves de biosphère françaises explore ces sujets.

Un jeu de rôle pour favoriser le débat dans les Cévennes

Dans le cadre du projet SECOCO, un jeu de rôles a été conçu et animé sur le Mont Lozère, dans la Réserve de biosphère des Cévennes. Ce jeu, développé grâce à la démarche Commod, porte sur le lien entre pratiques agricoles et paysage, notamment les pratiques de dérochage et de retournement de prairies. Son but est de favoriser le débat entre les parties prenantes sur les antagonismes et synergies entre services écosystémiques associés à ces pratiques (production fourragère, valeur esthétique et patrimoniale des paysages, activités touristiques, qualité de l’eau, valeur d’existence de la biodiversité).

Ce jeu a été animé sur le terrain du mont Lozère avec des agents du Parc, des éleveurs, des élus et des prestataires touristiques. L’outil permet d’ouvrir le débat sur la nécessité et la difficulté de combiner les différents enjeux sur un territoire (agriculture, tourisme, biodiversité, eau et paysage) et sur l’importance d’une approche concertée, en adéquation avec les principes du programme MAB.

Contacts :

  • Cécile Barnaud (cecile.barnaud[at]inra.fr)
  • Clémence Moreau (clemence.moreau[at]inra.fr)

Un programme cadre pour la recherche dans la Réserve de biosphère des Vosges du Nord

Atelier sur la recherche ©EpidorLe programme cadre pour la recherche (PCR) est issu d’une démarche participative menée en 2004 et 2005 pour construire une politique de recherche pour la Réserve de biosphère des Vosges du Nord, et pour que les collaborations entre chercheurs, gestionnaires et acteurs du territoire soient cohérentes, fructueuses et à l’écoute du territoire. L’équipe de la Réserve de biosphère, des gestionnaires (ONF) et administratifs, le comité MAB France et les chercheurs du conseil scientifique ont été impliqués dans cette démarche. Elle s'est déroulée sous forme d’entretiens individuels suivis de séances collectives, menés avec l'appui d'animateurs.

Les orientations de gestion pour les Vosges du Nord étant définies par la charte du Parc naturel régional, il était important que des recherches planifiées, s’inscrivant dans une logique de long terme, éclairent ces orientations de gestion. Il fallait éviter qu'elles relèvent des logiques individuelles des scientifiques. Cette démarche d'animation a abouti à une formulation collective des enjeux de recherche. La rédaction du programme cadre pour la recherche est un acte de transparence de la Réserve de biosphère. En effet, il permet d’expliquer aux habitants, aux élus, aux financeurs et aux différents gestionnaires du territoire, en quoi la recherche est fondamentale pour répondre aux enjeux du territoire, tels qu’ils ont été définis dans la charte du Parc support de la Réserve de biosphère.

Ce PCR, fruit d’une réflexion collégiale conduite dans la durée, est un document d’orientation. Les axes de recherche prioritaires qu’il présente ont fait l’objet d’une mobilisation particulière de la structure depuis près de 10 ans : environ 30000 € ont été accordés chaque année aux projets. Alors que le Parc renouvelle sa charte, le PCR sera évalué, puis actualisé ou renouvelé.

Voir le programme