Coopération internationale

Imprimer

Le comité français du MAB propose de contribuer à des actions de formations pour des Réserves de biosphère, en organisant des voyages d’étude, des rencontres et des échanges. Les formations portent sur des sujets variés : ils sont conçus à la carte à la demande de comités nationaux du MAB ou de Réserves de biosphère, en lien et en complémentarité avec l’ATEN.

 S’appuyant sur son réseau de chercheurs et de gestionnaires, MAB France peut également réaliser des missions d’accompagnement (à la création ou l’examen  périodique de  Réserves de biosphère, sur la gestion des Réserves de biosphère, notamment transfrontières), ainsi que des expertises dans le cadre de projets. 

Nous contacter: mab@mab-france.org 

Une formation de coordinateurs de la Réserve de biosphère de Jabal Moussa, au Liban

Une formation a été organisée en juin 2016 sur 4 journées, pour accueillir pour 5 membres de l’association de protection du Jabal Moussa, Réserve de biosphère du Liban. Des réunions en salle ont alterné avec des rencontres d’acteurs (gestionnaires, techniciens, élu, socio professionnels) et les visites de terrain dans 3 Réserves de biosphère méditerranéennes : Camargue, Cévennes (Vallée du Galeizon) et Gorges du Gardon.

Les thèmes traités portaient sur  la gouvernance, la gestion de territoires à propriété foncière mixte, les modalités d’organisation de la participation locale, les dispositions d’encouragements des acteurs des territoires en faveur du développement durable (éco-acteurs), le camping écologique, la communication des Réserves de biosphère. La grande richesse des échanges a permis d’aborder également la gestion des aires centrales, l’éducation et les jeux pédagogiques ainsi que le tourisme durable.

Un appui à la création d'une première Réserve de biosphère en Moldavie

A la demande du gouvernement de la Moldavie, le Mab France apporte un appui à la création de la première Réserve de biosphère de ce pays. Elle porte sur la rivière Prut et les zones humides associées, qui constituent la frontière de ce pays avec la Roumanie. La Moldavie a déjà réalisé un important travail de sensibilisation  et d’association des communautés locales à ce projet, celles-ci y voient un levier pour le développement. Des équipements sont en cours de construction comme un centre d’accueil et d’éducation.  Ce site fait partie du grand complexe de zones humides associé au delta du Danube.

Accompagner un projet de Réserve de biosphère transfrontière 

Dans le cadre d’un projet du FFEM, le MAB France apporte un appui technique à la mise en place d’une Réserve de biosphère transfrontière pour le bassin du Pilcomayo. Catherine Cibien a participé à un voyage d’étude sur le site et rencontré les porteurs de projets.

 

Voir la video sur le bassin  du Pilcomayo : Dynamique fluviale d'un  espace partagé

En complément des réunions avec les porteurs de projets, un voyage d’étude est organisé dans deux Réserves de biosphère transfrontières (Vosges du Nord – Pfälzerwald et Mont Viso) pour discuter des projets concrets avec élus et gestionnaires et étudier les dispositifs de gouvernance.