Groupe de travail forêt

Imprimer

Le groupe Forêt est l’un des groupes de travail mis en place par le MAB France afin d’échanger des informations et de développer des projets communs. Il réunit chaque année les coordinateurs et les gestionnaires forestiers, publics et privés, des six Réserves de biosphère métropolitaines qui présentent des forêts : Cévennes, Fango, Luberon-Lure, Mont Ventoux, Fontainebleau et Gâtinais, Vosges du Nord.

Son objectif est de faciliter la communication et d'assurer la concertation nécessaire sur les actions de chaque partenaire, de programmer les actions à entreprendre, et de suivre les résultats des actions entreprises, afin de parvenir à une gestion optimale des territoires forestiers.

Il vise également à favoriser la mise en œuvre effective de la convention liant le comité MAB France à la direction générale de l’ONF. Les Réserves de biosphère forestières ont par ailleurs signé une convention avec l’ONF à l’échelle de leur territoire.

Action concertée avec l’Office National des Forêts (ONF)

En réunion sur le terrain. Crédit : A. SalvaudonUne convention entre le MAB France et l’ONF a été renouvelée en 2009 pour la troisième fois, pour une durée de 5 ans. Elle précise leur volonté de collaboration en faveur de la connaissance et du suivi de la biodiversité, de la gestion concertée des milieux et du développement durable, intégrant la valorisation des ressources naturelles locales, la participation et la sensibilisation des habitants.

Elle prévoit :

  • des recherches, études et actions de conservation de la biodiversité, dans ses composantes naturelles, historiques et culturelles, et la transmission des résultats au plus grand nombre,
  • des recherches, études et actions relatives au suivi continu de la biodiversité, et la mise en place d’observatoires,
  • l’évaluation économique des fonctions « non marchandes » correspondant aux services environnementaux et sociaux rendus par les forêts,
  • la mobilisation des produits ligneux de la forêt, contribuant à fournir à l’économie locale une matière première et une énergie à empreinte écologique moindre que les autres sources d’énergie,
  • des recherches et expérimentations visant à améliorer la gouvernance en matière de gestion forestière, et la vulgarisation les concernant,
  • des actions de formation, d’éducation en milieu scolaire et de sensibilisation du public, de communication et de diffusion de l’information.

Cette convention nationale incite à la signature de conventions cadres locales ou de conventions particulières, concernant le territoire des réserves de biosphère.

 

Autres actions lancées à l’initiative du groupe forêt : Coupe des arbres en forêtAménagement forestierGestion forestière et biodiversité